Ken le survivant, 30 ans, 7 cicatrices et toutes ses dents

Jeu vidéoKenshiro, le héros de la série «Ken le survivant», revient faire exploser des têtes dans un jeu de combat aussi gore que jadis le dessin animé du «Club Dorothée».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vous le pensiez disparu dans les limbes des mercredis après-midi sauce «Club Dorothée»? Enterré dans le cimetière des dessins animés eighties? Détrompez-vous. Kenshiro reprend du service dans un jeu vidéo ultrabrutal.

Vous vous souvenez? Ken le survivant, l’homme aux sept cicatrices, l’héritier de la Grande ourse. Le mec qui doublait de volume et déchirait sa chemise avant de faire exploser la tête de ses ennemis. Comme quoi, il y a une vie après le «Club Dorothée».

C’est pour fêter les 30 ans du personnage que vient de sortir le jeu «Fist of the North Star – Ken’s Rage 2». Paru dès 1983, le manga «Hokuto no Ken» fait l’objet d’une adaptation en dessin animé l’année suivante. La violence implacablement premier degré de la saga poussera les doubleurs français à parsemer les dialogues de jeux de mots devenus cultes pour dédramatiser un peu les épisodes et détendre l’atmosphère.

Revivre l’intégralité du manga

Premier degré, le jeu «Ken’s Rage 2» l’est tout autant. Un mode Légende permet de jouer dans son intégralité l’histoire du manga original et de sa séquelle. Oui, il y a une histoire dans «Ken le survivant»: sauver sa fiancée, combattre ses méchants frères, défaire le puissant Kaioh, en explosant au passage des milliers d’ennemis. Une intrigue qui n’a de profond que les blessures que s’infligent une myriade de protagonistes exotiques et stéroïdés.

Sans rancune, Ken a invité tout le monde, alliés et ennemis, à son sanglant goûter d'anniversaire. Un second mode de jeu, modestement intitulé «Rêve», permet d’incarner tous les personnages de la saga dans des duels et de petites aventures. De quoi prolonger encore la durée de vie impressionnante du jeu.

«Déjà mort»

Dommage que ce rêve tourne au fantasme d’Otaku hardcore. Par son côté répétitif, ses graphismes vieillots et des cinématiques tantôt figées dans un effet manga raté, tantôt maladroites dans l’animation 3D, «Ken’s Rage 2» ne parlera qu’aux fans absolus de la série et aux amateurs de «beat-em-all» bêtes et méchants.

Un hommage copieux mais intimiste à 30 ans d'une carrière passée à faire pleuvoir les coups mortels. On peut s’appeler Kenshiro, porter le surnom de «survivant de l’enfer», et terminer en héros d’un jeu «qui ne le sait pas, mais qui est déjà mort».

«Fist of the North Star – Ken’s Rage 2» - PS3, Xbox 360, Wii U – 18 ans

En vidéo, le teaser du jeu «Ken le survivant»

(nxp)

Créé: 01.03.2013, 11h13

Articles en relation

Sueurs froides aux confins de l'espace

Jeux Vidéo «Dead Space 3», ajoute une bonne dose d'action à sa moisson d'horreur. Un jeu hybride et exigeant. Plus...

Les démons ne vous lâcheront pas de sitôt

Jeux vidéo Déjanté, brutal et plein d’imagination, «DMC Devil May Cry» possède un fort potentiel addictif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

De nombreux morts dans un attentat en Egypte
Plus...