Passer au contenu principal

ControverseIl imprime une arme en 3D et tire à balles réelles

La première arme à feu sortie d'une imprimante 3D a tiré samedi sa première cartouche. Les inventeurs du pistolet Liberator partagent ses plans sur le Net, suscitant la polémique aux Etats-Unis.

Créer dans son salon un pistolet en plastique capable de tirer de vraies balles? C'est le tour de force réussi par l'association Defense Distributed, qui milite pour la fabrication d’armes en utilisant la technologie de l'impression 3D. Fière de sa réussite, elle publie en anglais et en chinois les plans de fabrication de son arme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.