Passer au contenu principal

Les hackers ciblent de nouvelles dictatures

A Berlin, l’Europe des hackers s’est réunie fin décembre. Rencontre avec Telecomix qui vise la Syrie, le Kazakhstan et Cuba.

dr

De retour du 28e Chaos Computer club, le plus grand rassemblement d’hackers en Europe qui s’est tenu à Berlin fin décembre, le groupe d’activistes internationaux Telecomix va pouvoir mettre les nouvelles armes du piratage sur internet au service de la contestation planétaire.

Leur coup de main à la révolution tunisienne et le rétablissement des communications et d’internet en Egypte au plus fort de la révolution ont fait leur réputation sur la planète web.?Quelques semaines après le début du soulèvement syrien, ils ont choisi de détourner les réseaux locaux pour permettre aux Syriens de faire sortir des images et des informations du pays. Leurs prouesses techniques ont permis de contourner la censure du régime de Bachar el-Assad.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.