Des employés d'Apple ont vendu des données

ChineLa marque à la pomme a été touchée par une vaste affaire de vols de données de clients dans l'Empire du Milieu.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vingt-deux personnes, dont 20 employés d'Apple, ont été arrêtées par les autorités chinoises dans le cadre d'une enquête sur un trafic de données de clients du géant informatique américain, a révélé jeudi la police.

Les suspects sont poursuivis pour atteinte à la vie privée et vol ou recel de données personnelles, a précisé dans un communiqué la police locale de la province du Zhejiang à l'est du pays.

Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé le système informatique d'Apple pour recueillir les noms, numéros de téléphone, identifiants et autres données appartenant à des utilisateurs, qui étaient ensuite revendues. Ce trafic a généré plus de 50 millions de yuans (7 millions de francs) de revenus, selon la même source.

Pratique courante

Les enquêteurs n'ont pas précisé si les données volées appartenaient à des clients chinois ou étrangers de la marque à la pomme. A la suite d'une enquête de plusieurs mois, les suspects ont été arrêtés le week-end dernier dans plusieurs provinces du pays. Ces employés facturaient entre 10 et 180 yuans chaque lot de données vendu, selon le communiqué.

Le trafic de données personnelles est chose courante en Chine. En février, huit personnes, dont d'anciens fonctionnaires de la mairie de Shanghai, ont été condamnées à des peines allant jusqu'à plus de deux ans de prison pour avoir vendu des données portant sur plus de 5000 nouveau-nés. Ces données étaient revendues à des personnes liées à des entreprises de soins infantiles et des établissements spécialisés dans l'éducation des bébés, très populaires en Chine. (ats/nxp)

Créé: 08.06.2017, 11h19

Articles en relation

Le haut-parleur sera la prochaine bataille d’Apple

Nouvelles technologies Avec son Homepod, le géant américain s’attaque à des concurrents de poids tels que Google, Amazon ou encore Logitech. Plus...

Twitter détourne le HomePod d'Apple

Potache Les internautes estiment avec humour que le nouvel haut-parleur connecté ressemble beaucoup à du papier toilette. Entre autres... Plus...

Apple présente son haut-parleur «HomePod»

Apple Le géant à la pomme a lancé lundi un nouveau haut-parleur intelligent qui réagit à la voix de son propriétaire. Plus...

Apple a versé 70 milliards aux développeurs

Mobile Alors que le marché des applications mobiles est en plein essor, Apple fait tout pour attirer les développeurs sur son «App Store». Plus...

Les Suisses n'aiment pas payer via leur smartphone

Suisse Selon un sondage, seuls 8% des Helvètes utilisent les apps de paiement Apple Pay ou Twint. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.