Passer au contenu principal

Le bitcoin gagne l’économie réelle à Genève

Un établissement des Pâquis accueille un distributeur de monnaie virtuelle. Des curieux ont acquis leurs premières devises via smartphone.

«Tu peux payer ta bière en bitcoin», rigole un consommateur sur la terrasse de la Crêperie des Pâquis. Aucun doute, la cryptomonnaie a gagné l’économie réelle genevoise. Depuis mardi, l’établissement accepte les paiements en monnaie virtuelle. Un distributeur bitcoin a été installé dans l’établissement par la société canadienne BitAccess Inc. Une première en Suisse romande.

Son fonctionnement imite une machine de change. On glisse son billet, «en euro, le temps d’adapter la machine à la devise nationale», dixit Alexis Roussel, le promoteur de l’événement et vice-président de la Bitcoinassociation suisse, et le compte créé via une application smartphone est immédiatement crédité». Chaque bière sera ensuite encaissée par un simple scan du sommelier. Prévoir 514 francs pour un bitcoin selon le taux de change d’hier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.