Passer au contenu principal

LOCATIONAirBnB veut séduire les voyageurs d'affaires

Le spécialiste californien de l'hébergement chez l'habitant AirBnB espère séduire davantage de voyageurs d'affaires avec le lancement de nouveaux services.

Le groupe a mis en place une page conçue «pour aider les voyageurs d'affaires à rechercher et réserver des logements.»
Le groupe a mis en place une page conçue «pour aider les voyageurs d'affaires à rechercher et réserver des logements.»

Après les vacanciers, le spécialiste américain de l'hébergement chez l'habitant AirBnB espère séduire davantage de voyageurs d'affaires avec de nouveaux services lancés lundi.

Le groupe a mis en place une page spéciale«pour aider les voyageurs d'affaires à rechercher et réserver des logements, et gérer facilement leurs notes de frais», selon un message publié sur son site internet.

Un «souhait» des clients

AirBnB a parallèlement conclu un partenariat avec le spécialiste américain des logiciels de gestion de notes de frais et d'organisation de voyages d'affaires Concur: à partir de cette automne, les réservations chez AirBnB seront intégrées au service d'organisation de voyages TripLink de Concur, et leurs notes de frais générées automatiquement.

«Pres de 10% des clients d'AirBnB voyagent déjà pour leurs affaires et les retours des voyageurs nous ont montré qu'un site dédié pour les voyageurs d'affaires était à un niveau élevé dans leur liste de souhaits», commente AirBnB.

Des hébergements dans plus 190 pays

Il affirme que plus de 30 entreprises dont l'application de prise de notes Evernote ou l'organisateur d'événements Eventbrite ont déjà signé pour travailler avec lui.

AirBnB, lancé en 2008 à San Francisco, revendique aujourd'hui plus de 17 millions d'utilisateurs et des hébergements dans plus de 34'000 villes dans 190 pays.

La société, considérée comme une des startups phares parmi les potentielles candidates à une prochaine entrée en Bourse, avait réalisé en avril une levée de fonds de 450 millions de dollars la valorisant au total à quelque 10 milliards de dollars, selon les médias américains.

AirBnB s'est en revanche attiré l'hostilité des chaînes d'hôtels, qui voient en ce site un concurrent direct, et a eu maille à partir avec la justice dans plusieurs villes telles que New York, Paris ou encore Barcelone.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.