Vers une baisse des prix de gros du roaming?

UEUne déléguée de la commission du Parlement européen doit négocier une série de tarifs de gros plafonnés pour les données entre les pays.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une commission du Parlement européen a recommandé mardi une forte baisse des prix de gros de l'itinérance (roaming). Les opérateurs télécoms se les facturent mutuellement lorsque le client appelle via son téléphone mobile ou échange des données à l'étranger.

Cette commission a donné à sa déléguée Miapetra Kumpula-Natri mandat de négocier avec le Conseil européen une série de tarifs de gros plafonnés pour les appels, les sms et les données entre les différents pays de l'Union européenne.

L'Union européenne (UE) a passé un accord en vue de ramener le prix de gros de l'itinérance à 10 euros (10,65 francs) par gigaoctet à partir de juin, souhaitant qu'il tombe à cinq euros en 2021. La Commission européenne avait proposé un tarif de 8,5 euros. La commission prône elle un seuil de réduction graduelle, de quatre euros jusqu'à un euro par gigaoctet.

Elle propose également un plafond de trois centimes pour les appels vocaux au lieu des quatre centimes proposés par la CE, mais elle recommande, comme l'exécutif européen, un centime pour les sms. Ces tarifs se rapprocheront des coûts réels des services d'itinérance, explique la députée finlandaise.

Propositions ambitieuses

Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a bien accueilli ce qu'il qualifie de propositions «ambitieuses».

«Les Etats-membres doivent suivre. Malheureusement, pour le moment ils semblent davantage préoccupés par la défense des intérêts à court terme de leurs géants des télécoms que par ceux des consommateurs», déclare sa présidente Monique Goyens dans un communiqué.

L'itinérance est la possibilité pour un abonné d'un réseau de téléphonie mobile de pouvoir utiliser son appareil à l'étranger sur le réseau d'un autre opérateur mobile sans devoir souscrire un nouvel abonnement.

(ats/nxp)

Créé: 29.11.2016, 17h38

Articles en relation

Aucun frais de roaming dans l'UE dès juin 2017

Télécommunications Les citoyens européens pourront téléphoner sans frais d'itinérance et sans limite de temps à partir de l'été prochain. Plus...

Bruxelles retire un texte critiqué sur le roaming

Télécommunications Jean-Claude Juncker réclamait une nouvelle proposition concernant la suppression des frais d'itinérance. Plus...

A l'étranger, être connecté en toute sécurité

Wi-Fi Pour éviter les frais de roaming, de nombreux vacanciers se connectent via les Wi-Fi ou les Wlan publics. Il existe des tactiques pour minimiser les risques. Plus...

Les frais du roaming au cœur d'une bataille

Télécommunications Partis et consommateurs sont montés au front autour du projet de Berne de lutte contre l'explosion des notes de téléphone à l'étranger. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.