Surchauffe: Apple rappelle d'anciens MacBook Pro

InformatiqueSur certains portables 15 pouces, la batterie peut surchauffer et poser des problèmes de sécurité. Les unités concernées ont été vendues entre septembre 2015 et février 2017.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple a annoncé avoir rappelé certains de ses anciens MacBook Pro, leur batterie pouvant surchauffer et donc «présenter un risque d'incendie». Ce rappel concerne les MacBook Pro 15 pouces à écran Retina vendus entre septembre 2015 et février 2017, selon l'entreprise, qui va remplacer leurs batteries gratuitement.

Plusieurs pays sont concernés, dont la Suisse. En Chine, pas moins de 63'000 ordinateurs portables pourraient être affectés, a indiqué l'Administration nationale pour la régulation du marché. Le régulateur chinois a signalé six cas de surchauffe de batterie sur des ordinateurs portables concernés par le rappel en Chine.

Apple a affirmé ne pas avoir été notifié de blessures dues à ce problème ou de dégâts significatifs sur des ordinateurs, mais a appelé les propriétaires à cesser de les utiliser immédiatement.

Le géant de la tech a mis en place un site dédié pour que les clients puissent vérifier, numéro de série à l'appui, si leur appareil est concerné, a-t-il fait savoir dans un communiqué.

C'est le deuxième incident de ce type pour des ordinateurs Apple cette année. Le groupe a récemment confirmé que certains de ses plus récents ordinateurs portables avaient des problèmes de clavier et proposé de les remplacer gratuitement. llc/iba/mra (afp/nxp)

Créé: 21.06.2019, 14h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.