Les applis Android moins intrusives que sur iOS

ConfidentialitéUne étude américaine épingle la fourberie des développeurs d’applications smartphones et arrive à la conclusion que les applis iPhone sont plus intrusives que leurs cousines Android.

Google se montre plutôt conciliant dans sa manière de contrôler les applications destinées à son système d'exploitation mobile Android.

Google se montre plutôt conciliant dans sa manière de contrôler les applications destinées à son système d'exploitation mobile Android. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On connaît Apple pour son intransigeance lorsqu’il s’agit de valider ou non une application pour l’App Store. Un téton, et hop, à la trappe. En face, Google se montre nettement plus coulant face aux applis Android: tant que c’est légal, ça passe.

Cette asymétrie dans la philosophie de validation des applications ne garantit pas pour autant une meilleure sécurité aux utilisateurs d’iPhone. C’est ce que révèle une étude de l’entreprise de sécurité informatique Appthority. Dans son «App Reputation Report 2013», la firme a passé au peigne fin les 10 applications gratuites iOS et Android les plus populaires dans les catégories Business, Finances, Education, Divertissement et Jeux.

Test catastrophique

Aucune des 50 App iPhone n’a passé la rampe du point de vue de la protection des données. La situation est à peine moins catastrophique chez Google, où seules 4 applications ont jugé bon de crypter les informations personnelles transmises aux développeurs.

Autre élément préoccupant: 60% des applis iOS testées exploitent la géolocalisation de l’utilisateur, alors qu’elles ne sont que 40% sur Android. Sur iPhone, 54% vont fouiner dans le carnet d’adresses, alors que cette proportion n’est que de 20% chez la concurrence.

Ces résultats sont à prendre avec des pincettes en raison de la méthodologie utilisée. Ils permettent néanmoins de mettre en lumière l’attitude problématique des développeurs d’applications en matière de protection des données. Leur principale motivation est de pouvoir mieux cibler les publicités diffusées via leurs applications. (nxp)

Créé: 03.04.2013, 13h09

Articles en relation

La résistance s'organise contre Apple et Android

Smartphones Rêvant de casser le duopole d'Apple et de Google sur le marché des smartphones, de nouvelles plateformes mobiles sont en train de se lancer, avec notamment dans leur viseur les importants marchés émergents. Plus...

Apple descend le Galaxy S4 avant son lancement

coup bas Le directeur marketing d'Apple, a vertement critiqué le système d'exploitation Android et son principal client Samsung, alors que le sud-coréen dévoile ce jeudi de son nouveau smartphone Galaxy. Plus...

Google va lancer un concurrent gratuit d'Instagram

Internet Google met désormais à disposition gratuitement pour les appareils mobiles Apple et Android une application de photos concurrente d'Instagram, détenue par Facebook. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bolsonaro chez Trump
Plus...