Passer au contenu principal

Conseiller fédéral en quarantaineGuy Parmelin devient une cible pour les cyberattaques

Après qu’un collaborateur a contracté le coronavirus, Guy Parmelin s’est fait tester mardi. Bien que le résultat soit négatif, il est en isolement chez lui.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.