Passer au contenu principal

Avant le Servette – Sion de ce jeudiGros plan sur un Servette qui prend du volume

C’est bien de battre YB à Berne. Mais c’est contre Sion qu’il faut confirmer, ce jeudi soir, à la Praille. Le point sur des Grenat qui reprennent des couleurs.

La qualité technique de Boris Cespedes, en sentinelle devant la défense, est précieuse dans les nouveaux schémas servettiens. YB a pu le mesurer.
La qualité technique de Boris Cespedes, en sentinelle devant la défense, est précieuse dans les nouveaux schémas servettiens. YB a pu le mesurer.
ERIC LAFARGUE

Young Boys est le meilleur ami de Servette. L’année dernière déjà, c’est pour sortir d’une période de doute que les Grenat avaient assis leurs certitudes en terrassant les Bernois 3-0 à la Praille. Les Servettiens ont remis ça dimanche, au Wankdorf cette fois, et cet incroyable succès 2-1 dit beaucoup de choses, par-delà le troublant mimétisme. Il faut voir quoi précisément.

La santé mentale

Un groupe qui se cherche des vérités communes est un animal curieux. Dans l’adversité, il ne sait pas s’il doit avancer ou reculer. Pour une équipe de foot, ce flottement est le pire moment et il lui faut une belle santé mentale pour décider d’une direction et s’y tenir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.