Passer au contenu principal

Transplantation réussie dans la duréeIl vit depuis 50 ans avec le rein d'une autre

Eric fut le premier enfant en Suisse à recevoir le rein d’une autre personne. C’était le 15 décembre 1970, il avait 6 ans.

Septembre 1970. À l’Hôpital universitaire pour enfants de Zurich, une infirmière s'occupe d’Eric pendant son hémodialyse. Le petit patient genevois est alors âgé de 6 ans.
Septembre 1970. À l’Hôpital universitaire pour enfants de Zurich, une infirmière s'occupe d’Eric pendant son hémodialyse. Le petit patient genevois est alors âgé de 6 ans.
HÔPITAL UNIVERSITAIRE POUR ENFANTS DE ZURICH

Il y a cinquante ans presque jour pour jour, le 15 décembre 1970 à l’Hôpital universitaire pour enfants de Zurich, une opération sans précédent était tentée. Pour la première fois en Suisse, un petit garçon de 6 ans atteint d’une maladie du sang – un syndrome hémolytique et urémique – pouvant lui être fatale, s’apprêtait à recevoir un rein. Cette transplantation allait-elle réussir? Le greffon, provenant d’une jeune femme de 18 ans décédée, allait-il tenir? Il a tenu. Et même au-delà de toute espérance.

Aujourd’hui, Eric a 56 ans. «Et je vais bien, j’ai une vie presque tout à fait normale, confie-t-il sobrement. Je mange de tout, je ne suis pas astreint à un régime particulier.» Pour le monde médical, son état de santé est tout à fait exceptionnel. Car dans la majorité des cas, un rein greffé ne fonctionne pas aussi longtemps. Il faut recommencer l’opération plus tard, parfois à deux ou trois reprises. «J’ai eu beaucoup de chance», témoigne ce Genevois né le 11 février 1964.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.