Passer au contenu principal

«House of Gucci»Grandeur et décadence à l’italienne

Look très Saint-Moritz 1980, ce 9 mars, Lady Gaga a dévoilé sur son compte Instagram la première photo du tournage du film «House of Gucci», réalisé par Ridley Scott et dont la sortie est prévue en novembre 2021. Retour sur une des sagas les plus sanglantes de la mode.

Ici parée de laine noble et de bijoux, Lady Gaga est méconnaissable sous les traits de Patrizia Reggiani, la redoutable, la dangereuse épouse de Maurizio Gucci (interprété par Adam Driver), petit-fils et héritier de la famille florentine.
Ici parée de laine noble et de bijoux, Lady Gaga est méconnaissable sous les traits de Patrizia Reggiani, la redoutable, la dangereuse épouse de Maurizio Gucci (interprété par Adam Driver), petit-fils et héritier de la famille florentine.
Universal/MGM

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Femina». Retrouvez plus d’articles sur Femina.ch

À l’heure où l’Italie se reconfine, une brune fait sensation à Milan courant mars. Il s’agit de Stefani Germanotta, Lady Gaga pour les intimes. Plutôt sage dans son chemisier à pois et sa coupe de Milanaise chic, l’artiste italo-américaine se trouve dans la capitale de la mode pour les besoins du tournage de House of Gucci. Sortie prévue en novembre 2021. Patience!

Dirigée par le réalisateur anglais Ridley Scott, à qui on doit notamment Alien, Blade Runner et American Gangster, Gaga est méconnaissable sous les traits de Patrizia Reggiani, la redoutable, la dangereuse épouse de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier de la famille florentine. La veuve noire, comme la surnomment les tabloïds. Une personnalité hors normes à faire passer la Glenn Close de Liaison fatale et des Liaisons dangereuses pour une enfant de chœur. À elle seule, Patrizia Reggiani incarne la grandeur et la décadence se tramant en coulisses de la mode italienne durant les maudites années 1990.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.