Passer au contenu principal

Aide des collectivités publiquesGrâce au fonds Covid, le sport genevois n’a pas bu la tasse

860’000  francs de subventions extraordinaires ont permis à de nombreux clubs et associations de mieux résister à la pandémie et à ses effets collatéraux. Une nouvelle opération de soutien est prévue en mars 2021.

Face au Covid-19, les Geneva Seahawks ont bénéficié d’un coup de pouce pour passer l’épaule.
Face au Covid-19, les Geneva Seahawks ont bénéficié d’un coup de pouce pour passer l’épaule.
LDD

Le sport est une discipline qui forge le courage et forme les esprits. Tant mieux, car il en a fallu – et il en faudra encore –, de la volonté pour affronter le coronavirus et ses dommages collatéraux. Entre fermetures d’installations, annulations de championnats, reports de manifestations, gradins vides, pertes financières et absence de perspectives, la pandémie a mis de nombreux acteurs du sport en difficulté, quand ce n’est pas dans la misère. Genève n’y a pas échappé. Pour preuve, les dizaines de clubs et d’organismes qui ont recouru au fonds spécial d’aide réuni par les collectivités publiques. Au total, 859’500 francs – sur le million à disposition – ont été distribués dans le cadre de ce plan de soutien. Vu la persistance du virus, une nouvelle opération sera lancée au printemps.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.