Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Lettre du jourGouverner les petites communes

1 commentaire
Trier:
    Gerard Manvussat

    Ce projet est malheureux. Il va politiser les petites communes où l'on votait pour une personne et le travail qu'elle effectuait et pas pour le représentant d'un parti.

    Le système de gestion par rotation a démontré son vide de sens lorsque le maire initie un projet, qui sera continué par un autre qui n'a pas forcément les mêmes vues sur le sujet. On se tire une balle dans le pied.

    Le maire est élu. Son ou ses adjoints aussi. Charge au maire de répartir les tâches. Il sera responsable du résultat, tandis qu'un conseil de direction ne fer que diluer les responsabilités et multiplier les charges administratives, chacun voulant contrôler un peu plus le travail des autres et des employés. On va se retrouver avec plus de monde des les bureaux que sur le terrain, alors que maintenant, le rôle de chacun est clair.

    Cela permettra aussi aux indécis et frileux de ne pas se présenter en sachant que , s'ils sont élus, il faudra pédaler pendant toute la législature. Cela s'appelle un engagement, en politique comme dans la vie.