Trois femmes arrêtées pour vol à Genève

CriminalitéTrois Roumaines ont été appréhendées pour des vols dans une boutique à la rue Rousseau, à Genève.

La police a arrêté trois femmes pour vols.

La police a arrêté trois femmes pour vols. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une patrouille a dû intervenir jeudi 5 décembre vers 14h pour un vol dans une boutique de vêtements pour enfants, à la rue Rousseau, communique la police cantonale genevoise.

Les personnes arrêtées sont trois femmes nées en 1994, 2001 et 1996. Elle sont originaires de Roumanie. Une est domiciliée en Roumanie et les deux autres en France voisine.

Lors de la fouille, des habits de provenance douteuse ont été retrouvés sur une prévenue. En effet, elle a indiqué aux policiers que ces habits provenaient d'un commerce de la place de Cornavin. Une plainte a été déposée, pour un vol d'un montant de 458 francs commis le 4 décembre, et de 496,80 francs le jour suivant.

Lors des procès-verbaux d'audition, il ressort que les intéressées reconnaissent avoir commis des vols dans le magasin de la rue Rousseau. De plus, une des prévenues était porteuse d'un passeport échu. Ce qu'elle reconnaît aussi.

Lors de la fouille, la police a aussi trouvé deux formulaires à l'en-tête d'une association pour enfants handicapés. Questionnées à ce sujet, elles ont affirmé toutes les trois faire usage de ces documents dans le but de récolter de l'argent.

Les intéressées ont été mises à la disposition du Ministère public et une interdiction d'entrée valable pour une durée de trois ans a été notifiée ce jour aux trois prévenues.

Créé: 06.12.2019, 12h01

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus, suite
Plus...