Passer au contenu principal

Des travaux de soudure seraient à l'origine de l'incendie du Musée de Carouge

En raison du sinistre, le chantier d'agrandissement et de mise aux normes du musée prendra plus de six mois de retard.

Le feu a détruit la charpente et la toiture du musée.
Le feu a détruit la charpente et la toiture du musée.
Lucien Fortunati

Après plus de cinq mois d’enquête, l’origine du feu qui a ravagé la partie supérieure du Musée de Carouge le 30 août est connue. Selon la maire Stéphanie Lammar, «tout laisse à penser que sa cause est due à des travaux de soudure».

Si aucun blessé n’était à déplorer lors du sinistre, le bilan matériel est lourd: la charpente et la toiture de ce bâtiment classé au patrimoine ont été détruites. Elles devront être entièrement reconstruites, au même titre que toute l’isolation, qui venait d’être refaite. La magistrate socialiste évoque un surcoût de 500'000 à 600'000 francs, qui sera pris en compte par les assurances.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.