Passer au contenu principal

«Ce salon sera une bouffée d’oxygène!»

Pierre Maudet estime de 100 à 120 millions de francs les retombées économiques du nouveau salon horloger.

Pierre Maudet n’a jamais caché son désir de convaincre les marques genevoises d’exposer dans leur ville, «berceau de l’horlogerie suisse».
Pierre Maudet n’a jamais caché son désir de convaincre les marques genevoises d’exposer dans leur ville, «berceau de l’horlogerie suisse».
MARTIAL TREZZINI (Photo d'archives)

Le week-end de Pâques venait à peine de se terminer que cinq marques historiques de la Messeplatz – Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor – annonçaient leur départ de Baselworld et leur volonté commune d’organiser un salon horloger à Genève, avec la Fondation de la haute horlogerie, aux mêmes dates que Watches & Wonders: en avril2021. Une décision justifiée par des différends financiers suite à l’annulation de l’édition 2020 pour cause de crise sanitaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.