Passer au contenu principal

Les paysans taiseux face au cas du candidat Barthassat

L’agriculture serait prête à appuyer son ministre après lui avoir lancé un avertissement.

Photographié ici à Cartigny, Luc Barthassat aurait reçu «un signal» de ses anciens collègues paysans, lesquels devraient toutefois le soutenir au second tour.
Photographié ici à Cartigny, Luc Barthassat aurait reçu «un signal» de ses anciens collègues paysans, lesquels devraient toutefois le soutenir au second tour.
PIERRE ALBOUY

Classé 9e dimanche au premier tour de l’élection du Conseil d’État, Luc Barthassat aurait été la cible de la mauvaise humeur des milieux agricoles. C’était l’une des hypothèses avancées lundi à l’assemblée du PDC pour expliquer la contre-performance de son magistrat chargé de l’Agriculture et issu lui-même de ce monde. Vrai?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.