La jeunesse libérale-radicale du Grand Genève s’allie

RégionUne Fédération libérale du Grand Genève est née ce dimanche. Son premier objectif est la défense de la traversée du lac.

Une Fédération libérale du Grand Genève s'est formée dimanche. Premier objectif: défendre la traversée du lac.

Une Fédération libérale du Grand Genève s'est formée dimanche. Premier objectif: défendre la traversée du lac. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une assemblée constitutive a accouché, dimanche, de la Fédération libérale du Grand Genève. Créée par les jeunes libéraux-radicaux genevois et ceux de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) de l’Ain et de la Haute-Savoie, la nouvelle association accueillera très prochainement les jeunes Républicains.

Le Genevois Darius Azarpey – désigné coprésident dimanche tout comme l’Annemassien Matthieu Ménard-Durand – certifie en effet que les Républicains les rejoindront lors de la première assemblée générale. Interview.

Darius Azarpey, dans quel but avoir créé cette fédération?

Nous travaillons sur ce projet depuis un an et demi. Notre objectif est de participer à la construction de la région et de défendre son identité commune. La croissance du Grand Genève suscite des craintes dans la population auxquelles il faut répondre. Je pense par exemple à l’emploi ou aux transports. Nous serons présents sur les thèmes de la mobilité et de l’économie transfrontalière.

De quelle manière?

Nous ferons campagne en faveur de la traversée du lac, soumise en votation le 5 juin, sur notre page Facebook, sur les réseaux sociaux et en étant présents sur des stands avec des membres de l’UDI et des Républicains. Ce samedi, nous serons présents dans le secteur Arve-Lac. La création de la fédération va nous permettre d’accentuer notre campagne en faveur d’une infrastructure qui sera positive pour toute la région.

Combien de membres votre fédération rassemble-t-elle?

Le noyau dur est composé de 40 à 45 personnes. Mais je crois que nous pourrons rassembler environ 400 membres. A titre de comparaison, il y a 210 jeunes PLR.

Pour vous, que représente le Grand Genève?

En premier lieu, ce n’est pas une intention que certains veulent imposer, comme le prétendent des partis, mais une réalité. La région est une construction nécessaire qui ne doit pas être laissée au hasard mais être accompagnée. Sans cela, elle se fera mais de manière désorganisée. Nous militons pour que les projets soient pensés dès le début en réfléchissant à tous les aspects. Nous souhaitons également participer à la reconstruction de l'identité de la région en rappelant ce qui nous unit. Eric Budry

(TDG)

Créé: 23.05.2016, 19h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La révolte des gilets jaunes
Plus...