La Ville permet l’ouverture d’un grand parking près du centre

MobilitéLa Commune a remis à un privé 120 places au bord de l’Arve. Qui les reloue à 140 francs par mois. Une aubaine pour pendulaires.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Près de 120 places à louer, à deux pas du centre-ville, pour 140 francs par mois. C’est la nouvelle offre qui pourrait plaire aux pendulaires à la recherche d’une case pour leur voiture. Elle émane d’une société privée, mais c’est grâce à la Ville de Genève que ces places arrivent sur le marché. Ce qui ne manque pas de surprendre étant donné la politique restrictive de la Commune en la matière.

Ce parking se situe à la Jonction. Plus précisément au quai des Péniches, cette artère qui longe l’Arve. Une centaine de places à ciel ouvert y sont disposées, au pied du Bois de la Bâtie.

Les TPG ont longtemps loué ces cases pour leurs chauffeurs du dépôt de la Jonction. Ils n’en ont plus besoin et ont remis le bail. Propriétaire des lieux, la Ville les a relouées à la société Park-Management. Celle-ci a, depuis le mois de mars, posé de grands panneaux à l’entrée du site pour en faire la publicité. Les places sont proposées pour un an, une durée renouvelable.

Cette location de la Ville interpelle. D’une part car elle est susceptible d’attirer des pendulaires au centre, ce qui n’est pas conforme à la politique de la Ville. D’autre part, car ces places auraient pu servir de compensation lors de la suppression de places dans le quartier.

C’est la Gérance immobilière de la Ville (GIM) qui a loué ces places à Park-Management. «En accord avec le Conseil administratif», s’empresse de préciser sa directrice, Sylvie Bietenhader. La compensation? «Sur les 4000 places que nous possédons en ville, environ 750 sont vacantes. Il y a de quoi compenser d’éventuelles places supprimées dans les quartiers.» Un aspect que confirme le conseiller administratif Rémy Pagani: «Deux étages du parking Henri-Dufour sont vides. A la Jonction, il n’y a pas de problème pour compenser.»

Et qu’en est-il des pendulaires? Sylvie Bietenhader rappelle que la GIM doit aussi valoriser son patrimoine financier et donc rapporter de l’argent. D’ailleurs, la Ville a quelque peu assoupli les directives concernant la gestion de ses parkings, en acceptant par exemple les motos dans l’hypercentre.

Cela dit, un mois après son ouverture, le parking est encore bien vide. «Et la Ville reprendra possession des lieux en février 2018», conclut la directrice.

(TDG)

Créé: 03.05.2016, 20h08

Articles en relation

Bisbilles en perspective sur le parking en ville

Stationnement La droite remet en piste un projet de loi pour compenser les places supprimées. Tollé à gauche. Plus...

Les députés débattent de la loi sur les parkings

Grand Conseil Suivez en direct les débats du Grand Conseil genevois. Plus...

Les pendulaires reprennent le volant et désertent Nyon

Mobilité Si les parkings des gares amont du NStCM débordent, les P+R nyonnais semblent inutilisés. Alors, inefficace la politique régionale de mobilité? Plus...

Lausanne va supprimer son parking sous la gare

Mobilité La démolition du parking du Simplon provoque l’éclatement du stationnement autour de la future halte CFF. Plus...

La Fondation des parkings fait des cachotteries

Amendes Le nouveau logiciel des débiteurs de PV permet aux contractuels d'infliger des amendes jusqu'à 100 francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Niki Lauda
Plus...