Passer au contenu principal

GenèveMesse historique à la cathédrale Saint-Pierre

Les catholiques vont célébrer une messe au sein du bâtiment protestant pour la première fois depuis cinq cents ans.

Le samedi 29 février a été choisi car il s'agit de l'entrée en carême, une date symbolique.
Le samedi 29 février a été choisi car il s'agit de l'entrée en carême, une date symbolique.
Keystone

Pour la première fois depuis la Réforme, voilà cinq siècles, une messe sera célébrée à la cathédrale Saint-Pierre de Genève. L’événement aura lieu le 29 février.

Les catholiques ont répondu à une invitation de la paroisse Saint Pierre-Fusterie, a expliqué lundi le président de l'Église protestante de Genève, Emmanuel Fuchs, confirmant une information révélée par la RTS. Cette messe illustre, selon lui, les bonnes relations entre les deux Églises.

Des cérémonies œcuméniques ont déjà eu lieu à Saint-Pierre. Ici, en l'occurrence, «nous remettons les clés de la cathédrale» aux catholiques, a souligné Emmanuel Fuchs. Le samedi 29 février a été choisi car il s'agit de l'entrée en carême, une date symbolique, a-t-il fait remarquer.

Interrogé par la RTS, le cardinal Kurt Koch voit avec gratitude la tenue d'une messe à Saint-Pierre. «On espère que c'est un signe pour avancer pas à pas vers l'unité.» Le cardinal s'est réjoui de cette évolution. Il a rappelé que quand il était jeune, il avait l'interdiction d'entrer dans l'église protestante de son village.

Des messes ont déjà été célébrées à la cathédrale de Lausanne, mais à Genève, dans la Cité de Calvin, fief du protestantisme, c'est une première.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.