Les mariages binationaux sont en augmentation

GenèveAu niveau national, les statistiques sont claires: le nombre de mariages mixtes augmente depuis trente ans. Durant cette période, ils ont presque doublé.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Parmi les multiples façons d’aborder le phénomène de l’intégration figure le «métissage» par les mariages. En 2016, les unions entre Suisses et étrangers représentaient plus d’un tiers des mariages. Cette année-là, on en comptait 15 100 contre 19 800 pour les couples suisses. C’est dans le canton de Genève que la part des personnes mariées vivant dans un couple mixte est la plus grande (14,2%). Ce n’est guère surprenant vu la structure de sa population. Derrière, on trouve Bâle-Ville, Zurich et le Tessin.

Selon une étude de janvier 2017 de l’Office fédéral de la statistique, certaines nationalités sont plus souvent choisies. «Les conjoints suisses se lient plutôt à des Européens», souligne la recherche. Normal puisqu’ils sont très majoritaires en Suisse. Les hommes détenteurs d’un passeport suisse choisissent plus fréquemment des Allemandes, des Italiennes, des Kosovares, des Françaises et des Serbes. Quant aux Suissesses, elles se marient plus volontiers avec des Italiens, des Allemands, des Kosovars, des Français et des Turcs.

Une remarque sur la définition du mariage binational s’impose. En limitant la définition aux seuls couples dont l’un des membres est Suisse, on passe à côté d’une partie de la réalité. Surtout à Genève, où la présence étrangère est massive. En effet, en quoi un mariage entre un Espagnol et une Cubaine – ou une Vietnamienne et un Anglais – serait-il moins mixte que les unions comprenant un Helvète? Disposer de ces données fournirait une meilleure vision du brassage des populations. (TDG)

Créé: 03.08.2018, 21h40

Articles en relation

«Le moment du mariage pour tous est venu»

Égalité Le PDC Guillaume Barazzone dit son appui à l’ouverture du mariage aux homosexuels. Plus...

Les Suisses devraient se prononcer sur une version «light» du mariage pour tous

Société Le Parlement est prêt à étendre l’adoption pour les homosexuels, mais butte sur la procréation assistée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...