Passer au contenu principal

Le maintien des examens à l’UNIGE fait bondir le syndicat étudiant

La faîtière des étudiants a mené une action symbolique devant Uni Dufour, vendredi matin.

Nelson Amici et Hugo Molineaux, membres du syndicat d'étudiants de l'Université de Genève, la CUAE.
Nelson Amici et Hugo Molineaux, membres du syndicat d'étudiants de l'Université de Genève, la CUAE.
LF

«J’ai été appelé par la PC (ndlr: Protection civile) jusqu’à la fin mai. Je travaille de nuit dans un EMS. Dois-je choisir entre dormir ou réviser mes examens?» Ce témoignage d’un étudiant de l’Université de Genève a été placardé, comme d’autres, vendredi matin, par la CUAE, un syndicat étudiant, à l’entrée d’Uni Dufour, bâtiment abritant le rectorat. Une banderole avec le texte suivant avait également été suspendue: «Examens maintenus. À quel prix?» Mais celle-ci a rapidement été retirée, après le passage de la police.

Des témoignages d'étudiants de l'Université de Genève à propos du maintien de la session d'examens de printemps placardés à Uni Dufour. Image: LF
Des témoignages d'étudiants de l'Université de Genève à propos du maintien de la session d'examens de printemps placardés à Uni Dufour. Image: LF

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.