Les avocats de Sperisen demandent l'acquittement

GenèveGiorgio Campa et Florian Baier, les avocats d'Erwin Sperisen ont demandé la mise en liberté immédiate de leur client auprès de la Cour de justice de Genève.

Dans un arrêt d'une centaine de pages, le TF annule la condamnation d'Erwin Sperisen.

Dans un arrêt d'une centaine de pages, le TF annule la condamnation d'Erwin Sperisen. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La condamnation à la prison à vie d'Erwin Sperisen est aujourd'hui réduite à néant et il serait grand temps de lui accorder le droit à la liberté après cinq ans de détention préventive, a relevé Florian Baier. L'avocat ne voit pas d'autre issue, maintenant, que l'acquittement de l'ancien chef de la police nationale du Guatemala.

La balle est dans le camp de la justice genevoise, a poursuivi Florian Baier. Les deux avocats n'ont pas voulu dire s'ils allaient demander la récusation du procureur Yves Bertossa dans le procès qui doit se tenir. La défense d'Erwin Sperisen a depuis le début émis un doute sur l'impartialité du magistrat dans ce dossier.

Dossier vide

Il n'existe aucun élément clair, sérieux et flagrant permettant de condamner Erwin Sperisen. Selon M.Campa, le TF considère dans son arrêt que les déclarations des témoins à charge ne valent rien. Leurs propos ont été consignés au Guatemala sans la présence des représentants de la défense et du prévenu.

Le professeur genevois Christian-Nils Robert, qui a apporté son soutien aux avocats d'Erwin Sperisen, a répété devant la presse combien il avait été scandalisé par ce qu'il avait vu dans cette affaire. Il a souligné le caractère exceptionnel de l'arrêt du TF, où figure plusieurs fois le mot arbitraire.

Le professeur s'est aussi étonné que la justice genevoise ait pu considérer Erwin Sperisen comme coauteur avec des personnes qui ont été acquittées à l'étranger. Il faisait référence à Javier Figueroa, ancien bras droit d'Erwin Sperisen, ainsi qu'à l'ex-ministre de l'intérieur guatémaltèque Carlos Vielmann.

L'épouse d'Erwin Sperisen était présente à la conférence de presse des avocats de son mari. «Nous sommes très contents de la décision qu'a rendue le Tribunal fédéral. Nous l'attendions depuis longtemps», a-t-elle dit. «J'espère que cette affaire se terminera bientôt à la faveur de mon mari, qui est innocent», a-t-elle conclu. (ats/nxp)

Créé: 12.07.2017, 20h15

Articles en relation

«C'est un camouflet sans précédent pour la justice genevoise»

Genève L'un des avocats d'Erwin Sperisen, ex-directeur de la police nationale du Guatemala, condamné à la prison à vie, réagit après l'annulation de sa condamnation par le Tribunal fédéral. Plus...

Erwin Sperisen s'en prend à la justice genevoise

Genève Dans un entretien, l'ancien chef de la police du Guatemala, condamné à la prison à vie à Genève en 2014, s'en prend notamment au procureur Yves Bertossa, qui aurait voulu «faire un exemple». Plus...

Les avocats de Sperisen n'ont pas eu gain de cause

Suisse Déboutés à Genève, les avocats de l'ex-chef de la police du Guatemala demandaient sa mise en liberté au TF. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.