Passer au contenu principal

Le Léman Express manque de trains en état de marche

Malgré des mesures correctives, le réseau aura encore besoin de «quelques semaines» pour se stabiliser.

Des suppressions de trains ou des circulations en formation réduite (une seule rame, au lieu de deux accouplées) restent à prévoir encore «ces prochaines semaines».
Des suppressions de trains ou des circulations en formation réduite (une seule rame, au lieu de deux accouplées) restent à prévoir encore «ces prochaines semaines».
Lucien Fortunati

Les CFF et la SNCF prennent des mesures pour régler «au plus vite» les soucis rencontrés, avec une acuité accrue depuis deux semaines, sur le nouveau réseau Léman Express. Les deux entreprises ainsi que leur filiale commune, Lémanis, ont confirmé jeudi soir dans un communiqué la création d’une «task force transfrontalière […] pour améliorer rapidement la situation», ainsi que la «Tribune de Genève» venait de le révéler. «Quelques semaines seront cependant nécessaires pour aboutir à une exploitation stabilisée», précise toutefois le texte.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.