Les frontaliers de Nyon vont devoir changer de bateau

PendulairesLe préfet de Haute-Savoie veut supprimer le parking de Chens-sur-Léman, près du débarcadère. Si la ligne est pour le moment maintenue, la CGN n'a pas été mise au courant.

La ligne qui relie Chens à Nyon risque d'être fermée.

La ligne qui relie Chens à Nyon risque d'être fermée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le flou est général concernant le moyen de transport des frontaliers qui chaque jour se rendent à Nyon. Le semaine dernière, indique le site La Côte en ce mardi 11 novembre, le préfet de Haute-Savoie, en France, a annoncé la fermeture du parking de Chens-sur-Léman. Problème, il est utilisé par les frontaliers qui empruntent la ligne de la CGN pour se rendre à Nyon.

Ni La CGN ni le canton n'ont été prévenus

La décision française n'a pas été officiellement communiquée au canton de Vaud: «Nous n'avons pas eu de notification du Conseil général de la Haute-Savoie qui finance cette ligne avec le Canton de Vaud», affirme Vincent Krayenbühl, directeur cantonal de la mobilité et des routes.

Alors que les horaires 2015 sont déjà disponibles et bouclés, la Compagnie générale de navigation, contactée par le quotidien, n'en sait pas plus: «Je n'ai pas eu d'information officielle!» a répondu Luc-Antoine Baehni, directeur de la CGN.

Avenir bouclé?

Les dix allers-retours quotidiens entre les deux villes sont-ils menacés? Luc-Antoine Baehni estime que cette fois-ci, la ligne risque d'être supprimée, et ceci rapidement: «Techniquement, on peut intégrer très vite ces changements, c'est à peu près la même distance, mais pour que nos clients puissent s'organiser, prendre de nouvelles dispositions, il faudrait un délai de trois mois». Il y a un an, déjà le parking était sur le point d'être fermé mais les autorités françaises ont changé d'avis.

Le réseau CGN qui relie Nyon à la France voisine

Si la liaison est effectivement supprimée après la fermeture du parking, les frontaliers devront se rendre à Yvoire pour emprunter le bateau. Sauf que les places de parcs sont payantes, contrairement à Chens-sur-Léman.

Créé: 11.11.2014, 09h29

Articles en relation

Le bateau de la CGN accidenté dans la rade amendé

Genève Le 12 juin, un bateau de la CGN s'est encastré dans le débarcadère du Mont-Blanc. Il a reçu une contravention. Plus...

Le bateau Vevey aurait pu démolir la future passerelle du Mont-Blanc

Petite rade La Ville de Genève a fait faire des simulations de navigabilité. La CGN campe sur ses positions et propose un contre-projet. Plus...

Google Map

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Smog: les voitures polluantes interdites de centre-ville
Plus...