Le Jet d'eau se parera de rouge ce lundi

Conventions de GenèveL'emblème de la rade va célébrer les 70 ans des Conventions de Genève qui régissent le droit international humanitaire.

Le Jet d'eau s'est déjà paré de rouge pour les 150 ans de la bataille de Solférino, à l'origine de l'aide humanitaire.

Le Jet d'eau s'est déjà paré de rouge pour les 150 ans de la bataille de Solférino, à l'origine de l'aide humanitaire. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Jet d'eau revêtira des atours rouges lundi à Genève. Ce dispositif va célébrer les 70 ans des Conventions de Genève qui régissent le droit international humanitaire (DIH).

Ces quatre accords, pilotés par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et dont la Suisse est dépositaire, exigent notamment un traitement adapté d'un combattant désarmé, détenu, blessé ou malade mais aussi des civils. Ils interdisent aussi aux acteurs d'un conflit de prendre pour cibles des infrastructures comme des centres de santé ou d'éducation.

Au total, 196 Etats ont signé ces conventions. Le CICR a prévu une exposition et des rencontres pour les honorer dans les prochaines semaines à Genève. (ats/nxp)

Créé: 10.08.2019, 11h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...