Un groupe chinois en remplace un autre à Malagnou

ImmobilierCOFCO, roi du négoce de l’Empire du Milieu, va s’installer dans les locaux du groupe pétrolier Addax

Route de Malagnou. Immeuble où se trouve Addax Petroleum.

Route de Malagnou. Immeuble où se trouve Addax Petroleum. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cet immeuble de bureaux blanc et gris marque l’une des plus belles entrées de Genève, route de Malagnou. Il était occupé pendant environ trois ans par Addax Petroleum, la société de négoce du géant pétrolier Sinopec. Début août, englué dans une affaire de corruption au Nigeria, Addax baissait cependant brutalement le rideau, en congédiant ses 174 derniers salariés. Un bâtiment vide se déprécie rapidement. Ce ne sera pas le cas à Malagnou car une autre entreprise chinoise, COFCO (China National Cereals, Oils and Foodstuffs Corporation) International va y installer en avril prochain son quartier général global. Environ 200 personnes y seront hébergées, dans les métiers de la finance, du juridique, de l’audit et de la communication, ainsi que dans la direction générale et celle du secteur des graines oléagineuses, précise un porte-parole du groupe. Ce bâtiment, d’une surface de 9000 m2, peut facilement abriter 300 personnes. Cette firme chinoise emploie 13 000 personnes, est présente dans 35 pays et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires d’environ 35 milliards de francs. Cette arrivée ne peut que réjouir le propriétaire, la Caisse de prévoyance professionnelle et sociale – une entité liée à la Fédération des entreprises romandes – qui peut désormais, sur ce dossier, dormir sur une oreille. Au Grand-Saconnex, en revanche, c’est plutôt la soupe à la grimace. COFCO libère un bâtiment qui semble avoir de la peine à retenir ses locataires, aussi prestigieux soient-ils. Pendant de nombreuses années, cet immeuble de verre situé sur la route de Ferney abritait le siège européen de Motorola, qui s’était hissé au firmament de la téléphonie mobile avant de sombrer, être racheté par Google puis revendu à la casse au groupe chinois Lenovo. Le négociant de Singapour Noble s’y est aussi installé un temps, avant d’émigrer à Lausanne. Le propriétaire de la parcelle n’a pas souhaité réagir à ce départ. La Ville du Grand-Saconnex voit aussi partir de son territoire un important contribuable et 200 emplois. Environ 400 sociétés de trading négocient depuis Genève la majorité des échanges mondiaux de pétrole, de sucre, de café, de céréales, de riz et de graines oléagineuses. Et le quartier de Florissant-Malagnou se renforce dans ce domaine: il abrite déjà, à un puissant jet de pierre du futur siège de COFCO, le géant des containers et des croisières MSC. Avenue Louis-Aubert, c’est Cargill, autre acteur de poids des matières premières, qui règne en maître. (TDG)

Créé: 12.01.2018, 18h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les HUG enseignent désormais l'hypnose
Plus...