Un gros caillou tombé sur la route percute un fourgon

Saint-CergueUne pierre a fini sa trajectoire contre un véhicule qui circulait sur la route Blanche. L'incident n'a pas fait de blessé.

C'est en montant vers Saint-Cergue qu'une camionnette a été percutée par une grosse pierre.

C'est en montant vers Saint-Cergue qu'une camionnette a été percutée par une grosse pierre. Image: Archives/Image d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un ouvrier d’une entreprise genevoise a eu la peur de sa vie. Vendredi vers 15h, alors qu’il circulait sur la route Blanche en direction de Saint-Cergue, un gros caillou – mesurant 40×40×20 centimètres – a percuté son véhicule, comme l’a révélé «La Côte». L’homme en est ressorti heureusement indemne. Le projectile est «arrivé à grande vitesse et a volé jusqu’au fourgon», relatent encore nos confrères. Il a rebondi quelques fois sur le bitume avant de s’immobiliser, laissant des traces visibles sur la chaussée. La camionnette n’a pas pu repartir, le projectile ayant commis des dégâts sévères.

Responsable de la route cantonale entre Nyon et Saint-Cergue, le voyer de la Région Ouest a appris la nouvelle par la presse. Le service de piquet mobilisable en cas d’urgence pendant le week-end n’a pas été sollicité pendant les jours de congé de fin de semaine. En arrivant au bureau lundi matin, Alain Delacrétaz a toutefois mandaté une équipe pour inspecter la zone et déterminer les causes de l’événement.

Le voyer ne souhaite pas s’étendre sur l’incident avant d’en savoir un peu plus. «Comme sur toutes les routes de montagne, il existe un risque de chute de pierre, explique Alain Delacrétaz. Plusieurs secteurs sont surveillés dans le district, notamment sur la route Blanche. Des mesures sont prises en cas de besoin, mais on ne peut malheureusement pas dire qu’un tel accident n’arrivera jamais.»

Avant les conclusions de l’inspection, le voyer des routes estime que la météo des dernières semaines a certainement joué un rôle. «Entre les écarts de températures et la pluie abondante, plusieurs facteurs ont pu affaiblir le terrain», analyse-t-il.

Créé: 13.08.2019, 08h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.