Le RER franco-valdo-genevois s’appellera Léman Express

Grand GenèveQuelque 8000 pendulaires ont voté du 1er au 15 juin pour choisir parmi quatre propositions.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministre des transports Luc Barthassat et son homologue vaudoise Nuria Gorrite, ainsi qu'Eliane Giraud, vice-présidente de la région Rhône-Alpes, ont dévoilé ce vendredi matin le nouveau nom du RER transfrontalier franco-valdo genevois. Il s'appellera donc Léman Express. Ainsi en ont décidé 9752 internautes. Sur ce total 7884, votes émis du 1er au 15 juin ont été validés. Les internautes devaient choisir parmi les quatre propositions. Ils ont opté pour LEMAN Express à 40,7%. Viennent ensuite : CEVA Express avec 25,7%, LEMANIS avec 17,8%, REFLEX avec 15,8% (acronyme de Réseau ferré Léman express).

«Ce qui n’a pas de nom n’existe pas, avait déclaré Anna Barbara Remund, directrice du trafic régional CFF. Notre objectif est de donner une identité à ce projet qui, en 2019, sera une réalité.» A noter qu’il ne s’agit pas de baptiser uniquement le tronçon CEVA, reliant Cornavin à la gare d’Annemasse, mais bien l’ensemble du réseau RER. En l’occurrence, 230 km de lignes, reliant 45 gares françaises, vaudoises et genevoises.

«C’est un réseau qui va de Lausanne au Mont-Blanc, s’était enthousiasmé le conseiller régional Christian Dupessey. Le RER doit relier, dès 2019, Annemasse, Cornavin et Coppet toutes les dix minutes. Demain, de 4 à 5 millions de voyageurs passeront par la gare d’Annemasse contre 300 000 aujourd’hui.»

Aujourd'hui, 15'000 voyageurs prennent le train ou le bus entre la Suisse et la France et 60'000 personnes prennent le train entre les cantons de Vaud et de Genève. On compte 550'000 déplacements quotidiens aux frontières du canton de Genève, dont seulement 16% sont effectués en transports publics. LÉMAN Express transportera près de 50'000 voyageurs par jour au coeur du réseau, estime le communiqué de presse publié peu avant 13 heures. Quelque 250'000 personnes vivront à moins de 500 mètres d'une gare du RER. (TDG)

Créé: 19.06.2015, 12h52

Dossiers

Micro-trottoir

Micro-trottoir sur le Léman Express

Micro-trottoir sur le Léman Express 3 Genevois donnent leur avis sur le nom du RER.

Le choix des lecteurs de Julie

Pas enthousiasmée par les quatre propositions officielles (CEVA Express, Lemanis, Léman Express ou Reflex, la chroniqueuse de l'Encre bleue, Julie, a lancé son propre concours. Elle a publié les suggestions de ses lecteurs le 17 juin. A lire dans son blog Encre bleue.

L'Association Transports et Environnement avait aussi lancé son propre concours. On trouve les résultats sur son site Internet. (JFM)

Articles en relation

A vous de baptiser le RER franco-valdo-genevois

Transports Lancé ce lundi matin, un sondage propose quatre noms pour le futur réseau ferroviaire, incluant le CEVA. Plus...

Le CEVA a déjà dépensé la moitié de son budget

Cornavin-Annemasse Selon le dernier bulletin du chantier, le budget est tenu et le programme des travaux aussi malgré la crue de l'Arve. Plus...

Deux types de trains œuvreront pour le CEVA

Grand Genève La Région Rhône-Alpes commande ses 17 rames au français Alstom. La flotte sera mixte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...