Passer au contenu principal

Le prix du mazout est en chute libre

En deux mois, la diminution a frôlé les 20%. Les propriétaires passent commande, même si leurs cuves ne sont pas vides.

Alors que le cours du pétrole s’est écroulé de 48% entre janvier et avril, celui de l’essence n’a baissé que de 7%.
Alors que le cours du pétrole s’est écroulé de 48% entre janvier et avril, celui de l’essence n’a baissé que de 7%.
LAURENT GUIRAUD

Après les pâtes, le stock de mazout? Les prix du fioul sont en chute libre en raison des tensions géopolitiques mais surtout de la crise sanitaire qui pourrait entraîner une récession violente. Le monde regorge d’or noir. L’offre est abondante et la demande s’assèche. Donc, les prix s’affolent. Et les propriétaires profitent de l’aubaine pour remplir leurs cuves.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.