Au nom de la rose, Nyon prend le relais de Genève

CompétitionUnique au monde, le Concours international de la rose nouvelle de Nyon primera des variétés cultivées sans traitement.

Ces nouvelles roses, contemplées par la municipale nyonnaise Fabienne Freymond Cantone et Cédric Piaget, président de l'association des Amis de la rose de Nyon, seront en compétition en 2020.

Ces nouvelles roses, contemplées par la municipale nyonnaise Fabienne Freymond Cantone et Cédric Piaget, président de l'association des Amis de la rose de Nyon, seront en compétition en 2020. Image: JEAN-PAUL GUINNARD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yves Piaget a une rose à son nom. Logique puisque le fameux horloger joaillier fut longtemps le mécène et le président du jury du Concours international de roses nouvelles de Genève. La Cité de Calvin ayant décidé en 2015 de laisser tomber cette compétition pourtant renommée, son fils Cédric Piaget, domicilié à La Côte, a proposé à la Ville de Nyon de prendre le relais en créant un nouveau concours.

Il sera unique au monde puisqu’il n’acceptera que des plantes élevées sans aucun traitement contre les parasites, même bio. Dans ce but, il a constitué l’association des Amis de la rose de Nyon.

L’idée à fait mouche auprès des autorités de la ville des festivals, dont le Service des espaces verts met en œuvre depuis des années une politique publique environnementale. «Nous avons posé la condition que les roses nouvelles soient totalement naturelles», précise la municipale responsable Fabienne Freymond Cantone, qui espère faire de Nyon le nouveau rendez-vous des passionnés de roses et de jardins grâce à des synergies avec les milieux culturels.

La Chine sur les rangs

Le concours, qui se déroulera le samedi 20 juin 2020, semble bien parti. Car sur le terrain mis à disposition par la Commune à son centre horticole, à Bois-Bougy, poussent déjà depuis mars dernier pas moins de 88 variétés de roses créées par 27 obtenteurs de 13 pays allant de la Nouvelle-Zélande au Canada. Parmi elles, trois variétés chinoises, qui figurent pour la première fois parmi les concurrents de l’un des 18 concours existant dans le monde. «En trois mois, la végétation est déjà tout à fait exceptionnelle», se réjouit Raymond Tripod, président de la Société romande des amis des roses et de l’horticulture, qui a pris en charge l’organisation technique du concours, alors que la Fédération mondiale des sociétés de roses, qui réunit 100'000 membres de 41 pays, apporte sa caution et ses critères de compétition.

Les roses, encore anonymes, plantées dans des carrés à raison de cinq plants par concurrent, offrent déjà une première floraison abondante. «Les obtenteurs travaillent depuis plusieurs années sur des variétés résistantes aux maladies, et ce concours, qui n’autorise aucun traitement, devrait les pousser à en faire encore plus», estime le spécialiste. Trois catégories de roses seront en lice en 2020, soit Hybride de thé, Fleurs multiples et Miniatures, alors que les deux autres, qui nécessitent trois ans de végétation, soit les Rosiers de parc et les Grimpants, seront présentés en 2021.

Mais il faudra attendre une année, le temps que le jury permanent suive régulièrement l’évolution des rosiers, avant qu’un jury international vienne le renforcer pour délibérer et remettre les prix. Seront notés la végétation, la tenue de la plante, les fleurs, la couleur, la résistance et bien sûr le parfum de la rose. «Pour un obtenteur, il est important de présenter sa création dans plusieurs concours. Ici, il pourra tester le microclimat du bassin lémanique. S’il décroche une médaille, il peut lancer un label qui sera protégé durant 25 ans et commercialiser le produit», explique Gérald Meylan, autre grand spécialiste des roses.

Le public aura la possibilité de visiter la roseraie à deux occasions: le 14 juin de 16 h à 19 h et le 15 juin de 10 h à 15 h.

Créé: 12.06.2019, 09h25

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...