Passer au contenu principal

Le Grand Genève veut tout éteindre pour redécouvrir le ciel

Deux Genevois ont lancé un projet d'extinction totale de l’éclairage public dans le Canton et les communes le 26 septembre. L’idée séduit mais les discussions sont encore en cours.

La pollution lumineuse sur le canton.
La pollution lumineuse sur le canton.
AFP

Éteindre complètement l’éclairage public durant une nuit pour faire prendre conscience des enjeux de la pollution lumineuse ainsi que redécouvrir le ciel étoilé. Et cela à l’échelle du Grand Genève. C’est le projet imaginé conjointement par Eric Achkar de la Société Astronomique de Genève et Pascal Moeschler, conservateur au Muséum d’Histoire naturelle. Ils organisent déjà des soirées extinctions dans certaines communes, couplées à des activités d’observations avec des télescopes pour montrer la beauté du ciel à la population. Mais leur projet «La Nuit est Belle» va plus loin: le 26 septembre, ils ambitionnent que le canton et les 209 communes du Grand Genève coupent leur éclairage, comme l’a indiqué Le Dauphiné.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.