Une ferme de Duillier échappe au pire

IncendieUne explosion a failli mettre le feu à toute une grange. Heureusement, on ne déplore que des dégâts matériels.

Les vitres de la grange, à gauche, ont été soufflées par l'explosion.

Les vitres de la grange, à gauche, ont été soufflées par l'explosion. Image: Madeleine Schürch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils ont eu chaud, les habitants de la ferme des Pralies, située à la frontière entre Trélex et Duillier! Peu avant midi, une explosion a provoqué un incendie dans la grange située en face du corps principal de cet ancien rural transformé en neuf appartements. «Alerté pour un feu de grange, nous avons immédiatement appelé des renforts de Gland et de Lausanne, mais une fois sur place, nous avons pu les décommander», explique Pierre-Yves Corthésy, commandant du SDIS Nyon-Dôle.

Car à l'arrivée des pompiers, le propriétaire avait pu éteindre avec un extincteur un frigo qui avait pris feu dans un petit local du rez de chaussée, qui sert d'atelier et de dépôt de matériel. «On n'a pas vraiment entendu l'explosion, mais le souffle a projeté des débris jusque devant l'entrée des logements, cassé les vitres et soufflé la porte du fond de la grange», raconte Jean Linder, ancien exploitant de la ferme. Mais le dégagement de fumée était très important dans les anciennes étables et les pompiers ont dû arroser abondamment pour refroidir les murs et la dalle supérieure, car tout le reste de la grange était rempli de paille et de foin!

Heureusement, personne n'a été blessé par la projection des débris. Les voitures des locataires, parquées le long de la grange, ont quant à elles reçu quelques éclats de vitres. Plus de peur que de mal, donc, pour ce magnifique domaine, dont le corps principal avait été ravagé par les flammes en 2001.

Créé: 25.07.2018, 14h41

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.