Passer au contenu principal

L'écoquartier de Gland lutte contre les abus des voitures

Des habitants se plaignent du trafic dans l’écoquartier. La commune a réagi et le constructeur propose un nouveau système de contrôle.

L’écoquartier modèle de Losinger Marazzi n’est pas habité que par des écocitoyens modèles.
L’écoquartier modèle de Losinger Marazzi n’est pas habité que par des écocitoyens modèles.
Philippe Maeder

«C’est une première en Suisse romande. Eikenøtt est un quartier sans voitures… Les rues sont paisibles et sont même appelées rues à jouer.» Voici quelle image idyllique Losinger Marazzi, constructeur de cet écoquartier de 500 logements à Gland, donne de son concept sur son site Internet.

En réalité, les automobilistes ont «exceptionnellement» le droit d’utiliser les déposes minute à disposition devant chaque immeuble. Résultat, il y a des abus et des habitants s’en plaignent vivement depuis des mois. La Commune a réagi en envoyant cette semaine un courrier aux propriétaires pour leur rappeler que le règlement du plan partiel d’affectation interdit la circulation dans ce quartier, et le constructeur a décidé de prendre de nouvelles mesures qui seront proposées au vote des propriétaires lors de leur assemblée générale le 17 mai.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.