La Cicad veillera sur le spectacle de Dieudonné

NyonL’association qui lutte contre l’antisémitisme tiendra un stand devant le théâtre. Johanne Gurfinkiel explique pourquoi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’humoriste et polémiste Dieudonné donnera son nouveau spectacle, «Dieudonné en paix», au théâtre de Marens, à Nyon, de mercredi à dimanche. Comme à chaque venue en Suisse de l’artiste français, la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad) viendra mettre en garde ses fans et les Nyonnais contre les dérapages de l’humoriste. Un stand sera dressé devant le théâtre jeudi à partir de 18 heures. Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de l’association, en explique les raisons.

Que cherchez-vous à dire à ceux qui viennent voir Dieudonné?

Notre démarche est la même à chaque venue en Suisse de cet homme. Nous tenons à être présents car ce n’est pas anodin d’aller voir son spectacle. Notre but est d’informer le public et les Nyonnais, de dénoncer ce personnage qui a été condamné plusieurs fois pour injures à caractère raciste, provocation à la haine raciale et négationnisme. Il est de notre responsabilité d’être là pour le rappeler.

Comment réagissent les gens?

Il y a en réalité plusieurs profils. Il y a des gens intrigués, qui viennent se renseigner, des personnes qui sont là pour nous soutenir et, bien entendu, un public acquis à sa cause. Nous avons parfois dû faire face à des actions agressives, qui avaient été organisées. Mais cela ne va pas nous décourager.

Surveillez-vous également le spectacle lui-même?

Des personnes qui nous sont proches seront dans la salle. Nous le faisons systématiquement. Si des propos sont tenus qui enfreignent la loi, nous n’hésiterons pas à déposer une plainte contre ce personnage. (TDG)

Créé: 11.01.2016, 19h06

Johanne Gurfinkiel, secrétaire général de la CICAD. (Image: L. Guiraud)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.