Un banc de poissons sur les rives du Léman

NyonUne installation artistique est posée devant le Musée du Léman à Nyon depuis lundi. Possibilité d'en profiter jusqu'en septembre.

Lionel Gauthier, conservateur du Musée du Léman, teste le banc posé devant l'institution culturelle nyonnaise.

Lionel Gauthier, conservateur du Musée du Léman, teste le banc posé devant l'institution culturelle nyonnaise. Image: Ebinger

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le point de vue sur le port et les Alpes est parfait, à condition de grimper jusque-là. Depuis lundi, un banc géant incrusté de silhouettes de poissons et culminant à 1,90 mètre est installé dans la cour du Musée du Léman. Il est l’œuvre de l’artiste Jean-Marc Aguilar, qui le met à disposition jusqu’au mois de septembre.

«La cour se prête bien à ce genre d’installations artistiques, note le conservateur Lionel Gauthier. D’autres pourraient suivre, dans le cadre de la prochaine exposition temporaire sur la baignade, dans une année.»

Le banc, qui appartient à l’artiste, partira ensuite à Genève, mais pourrait revenir à Nyon par la suite. Et, pour ceux qui tomberaient sous son charme et auraient la place pour l’accueillir, il est en vente au prix de 20 000 francs. (TDG)

Créé: 01.06.2016, 18h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Harcèlement: la parole des femmes se libère
Plus...