A Nyon, la fréquentation des bus a bondi en deux ans

TransportsDepuis l’introduction de la cadence au quart d’heure, le réseau urbain a trouvé son public. Un effort sur l’information aux voyageurs est attendu.

Les aménagements routiers ont permis d'améliorer la vitesse commerciale des bus des TPN. Ce qui les a rendu plus attractifs pour la population.

Les aménagements routiers ont permis d'améliorer la vitesse commerciale des bus des TPN. Ce qui les a rendu plus attractifs pour la population. Image: Philippe Maeder-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Critiquée par quelques sceptiques qui avaient crié fort sur les réseaux sociaux, l’introduction de la cadence au quart d’heure pour les bus du réseau urbain nyonnais est arrivée à l’heure du bilan. Ce dernier, après deux ans et demi de pratique, est qualifié de très bon par les responsables politiques et par les Transports publics nyonnais (TPN). La fréquentation des véhicules a augmenté de 55% entre 2014 et 2016. La progression sur le seul exercice de l’an dernier est de 18%. «La hausse naturelle est en moyenne de 2% pour les compagnies similaires», note le directeur des TPN Richard Zaugg.

La cadence au quart d’heure n’est pas la seule explication au bond de la fréquentation, même si elle en est la principale. Les aménagements routiers ont permis de garantir une meilleure ponctualité des bus. Plusieurs actions de la Ville de Nyon pour inciter les usagers à monter dans les transports publics ont également touché leur public. L’an dernier, 920 carnets de 10 tickets à 20 francs, au lieu de 30 francs, ont été vendus. Une centaine de familles ont bénéficié d’une réduction de 50% du prix de l’abonnement pour les enfants scolarisés. «Le réseau urbain est plus performant, plus attractif et plus fiable», résume Roxane Faraut Linares, municipale nyonnaise de la Mobilité.

En desservant les nouveaux quartiers avant qu’ils ne soient complément terminés, comme c’est le cas à la Petite-Prairie, les TPN visent des effets sur le long terme. «Avant de s’installer, les habitants étudient la desserte en transports publics pour savoir s’ils ont réellement besoin d’une seconde voiture», explique Naïma Mameri Khiat, déléguée à la mobilité à la Ville de Nyon. Les deux lignes qui s’arrêtent dans le nouveau quartier ont ainsi connu la plus grande progression l’an dernier (+20,5% et +30,1%). «Les mentalités évoluent», insiste Roxane Faraut Linares.

Si le bilan est bon, les TPN vont poursuivre l’amélioration de leur réseau. Dès le mois de décembre, le service d’information à la clientèle sera dopé par l’installation de bornes à la gare et d’écrans dans les véhicules. Ces derniers renseigneront en temps réel les voyageurs sur le nom des prochains arrêts et sur les correspondances. Une application pour les tablettes et les smartphones est également en préparation.

Une réflexion est menée sur des nouvelles lignes transversales, qui ne passeront pas par la gare, contrairement aux cinq lignes du réseau actuel. Une amélioration de l’offre nocturne est un autre sujet d’étude pour répondre à la demande des jeunes. Dans l’optique de se rapprocher de ses clients, les TPN pourraient ouvrir un guichet à proximité de la gare d’ici à deux ans.

A cette date, l’administration de la compagnie espère quitter ses locaux, discrètement installés au troisième étage de la rue de la Gare. Elle devrait rejoindre l’Asse, où sera construit le dépôt du Nyon-Saint-Cergue-Morez. Un projet toujours dans l’attente d’une décision de l’Office fédéral des transports qui doit statuer sur l’octroi du permis de construire. (TDG)

Créé: 22.03.2017, 11h57

Articles en relation

Le réseau de bus nyonnais marche, mais peut mieux faire

Mobilité D’après un sondage, la majorité des usagers apprécie le réseau urbain entre Nyon et Prangins. Mais des améliorations sont prévues. Plus...

Les pendulaires reprennent le volant et désertent Nyon

Mobilité Si les parkings des gares amont du NStCM débordent, les P+R nyonnais semblent inutilisés. Alors, inefficace la politique régionale de mobilité? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...