Passer au contenu principal

Genève roulera à 30 km/h la nuit sur des grands axes

La Ville va tester des limitations de vitesse pour réduire le vacarme dans des artères où les normes ne sont pas respectées.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Laurent Guiraud / Archives

Les conducteurs genevois devront apprendre à lever le pied pour épargner les oreilles de leurs concitoyens. À titre d’essai, la Ville de Genève réduira de nuit la vitesse maximale, de 50 à 30 km/h, sur des artères à fort trafic dont les immeubles subissent un bruit excessif. Les axes retenus ont reçu cet automne l’aval du Canton qui a la haute main sur tout ce qui touche à la mobilité. Sont choisies la rue de Lausanne (sur son tronçon allant de la gare à l’avenue de France), l’avenue du Mail et les rues Voltaire et de Lyon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.