Passer au contenu principal

Un Singapourien élu à la tête de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI)

Soutenu par les Américains pour faire barrage au candidat chinois, Daren Tang succède à l'Australien Francis Gurry.

Daren Tang a été élu parmi six candidats.
Daren Tang a été élu parmi six candidats.
Keystone

Ils étaient six candidats pour succéder à l’Australien Francis Gurry à la tête de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Réunis à Genève depuis ce mercredi matin, les 83 États membres du comité de coordination avaient deux jours devant eux pour examiner les candidatures et trancher. Le suspense n’aura pas duré très longtemps. Un Singapourien, une Chinoise, une Kazakhe, deux Sud-Américains et un Ghanéen étaient en lice.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.