Passer au contenu principal

Le Qatar va participer à la rénovation du Palais des Nations

Doha va débloquer 20 millions de francs pour moderniser la salle XIX.

Signature entre Michael Moller, directeur général de l’ONU à Genève Ali Al-Mansouri représentant permanent du Qatar auprès des Nations Unies.
Signature entre Michael Moller, directeur général de l’ONU à Genève Ali Al-Mansouri représentant permanent du Qatar auprès des Nations Unies.

Il y a trois ans ce sont les Emirats arabes unis qui mettaient la main à la poche pour financer la rénovation de la salle XVII. Cette fois, c’est le Qatar qui a signé jeudi un mémorandum d'accord avec l'Office des Nations Unies à Genève pour la rénovation de la salle XIX du Palais des Nations. Une aubaine pour l’ONU. En début d’année va démarrer le gigantesque chantier de rénovation. Durée: 5 ans. Coût: 837 millions de francs. Les contributions annexes des États ont permis de réduire la facture globale. Les salles de conférences telles que la salle XIX sont indispensables au bon fonctionnement des Nations Unies et de ses mécanismes multilatéraux. Avec une capacité de 941 places, la salle XIX avait besoin d'une rénovation complète et d'une modernisation de ses installations pour assurer sa conformité à l'efficacité énergétique, la sécurité, l'accessibilité et les exigences de service de conférence à la pointe de la technologie. Ali Al-Mansouri, représentant permanent du Qatar auprès des Nations Unies a signé un engagement au terme duquel Doha s’engage à verser 20 millions de CHF. «Ce don généreux va nous permettre de rénover l'une des plus grandes salles du Palais des Nations», s’est réjoui, Michael Moller, directeur général de l’ONU à Genève. «C’est notre manière de marquer notre attachement à notre partenariat stratégique avec les Nations Unies et aux objectifs de l'ONU. Nous sommes convaincus que cette rénovation créera des conditions de travail plus favorables pour les représentants de la communauté internationale », a déclaré l'ambassadeur Ali Al-Mansouri lors de la cérémonie de signatures.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.