Passer au contenu principal

En colère, les Kurdes de Genève se préparent à manifester samedi

Blessés par l’abandon des Occidentaux, les Kurdes vont protester contre la politique guerrière d’Erdogan.

Les Kurdes vont à nouveau se rassembler devant l'ONU, place des Nations, pour dénoncer l’offensive de l’armée turque.
Les Kurdes vont à nouveau se rassembler devant l'ONU, place des Nations, pour dénoncer l’offensive de l’armée turque.
Michel Perret / Archives

Jeudi en fin de journée, les Kurdes de Genève se sont rassemblés devant l’ONU, place des Nations, pour dénoncer l’offensive de l’armée turque. Samedi, ils vont manifester au square Chantepoulet, en début d’après-midi.

Ils seraient 4000 à résider à Genève et près de 100 000 en Suisse. Leur désarroi est total. Tous vivent le lâchage des Américains et l’inaction des Européens comme une «trahison», à l’image de Demir Sönmez, un photographe genevois d’origine arménienne et kurde. «Ce qui se passe est honteux. C’est un crime contre l’humanité, un génocide. La justice internationale devrait être saisie», proteste-t-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.