Passer au contenu principal

La Genève internationale redoute un effet Trump

Des budgets qui sont menacés, un système multilatéral qui n’a plus la cote, l’arrivée du républicain n’augure rien de bon pour Genève.

L’arrivée de Trump au pouvoir inquiète notamment les employés du Haut-Commissariat aux réfugiés.
L’arrivée de Trump au pouvoir inquiète notamment les employés du Haut-Commissariat aux réfugiés.
AP

L’arrivée de Donald Trump aux affaires inquiète la Genève internationale. Tout le système multilatéral est en ébullition. Depuis quelques jours, les états majors des grandes agences onusiennes multiplient les réunions pour essayer d’évaluer l’impact de ce retournement politique sur les dossiers en cours, le fonctionnement de l’ONU et l’incidence sur les budgets.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.