Les États-Unis subissent un camouflet à Genève

ÉlectionLe candidat de la Maison-Blanche à l’Organisation mondiale pour les migrations (OIM) a été éliminé.

Pour Ken Isaacs, le scrutin démarré ce vendredi matin à Genève a vite tourné au vinaigre.

Pour Ken Isaacs, le scrutin démarré ce vendredi matin à Genève a vite tourné au vinaigre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Malgré la controverse qui avait accompagné l’annonce de sa candidature en début d’année, Ken Isaacs partait confiant. Le candidat de la Maison-Blanche à la tête de l’Organisation pour les migrations (OIM) se voyait déjà succéder à William Lacy Swing, un autre Américain. Mais le scrutin démarré ce matin à Genève a vite tourné au vinaigre.

Le vice-président de l’ONG évangéliste Samaritan’s Purse a payé cash ses propos passés sur les musulmans. Les 171 pays réunis au Centre international de conférences de Genève (CGIG) l’ont disqualifié au troisième tour de scrutin. Ken Isaaacs y a obtenu 22 voix, contre 68 pour Antonio Vitorino (Portugal) et 52 pour Laura Thompson (Costa Rica). Ces dernières semaines, Ken Isaacs s’était employé à corriger son image en s’excusant et en revenant sur ses déclarations passées.

Les efforts déployés par le candidat américain pour se faire élire ont été plombés par la polémique sur les mesures prises par Donald Trump visant à séparer les familles de migrants et le récent départ des États-Unis du Conseil des droits de l’homme. Pris au piège de ses propres déclarations et mis en difficulté par les récentes positions de la Maison-Blanche en matière de migration, Ken Isaacs a vu sa candidature servir d’exutoire à la colère qui gagne la communauté internationale devant la violence des coups portés par Donald Trump au système multilatéral.

«On récolte ce qu’on sème», réagit Daniel Warner, politologue et ancien vice-président de l'Institut des hautes études internationales de Genève. «Chaque action entraîne une réaction. La Maison-Blanche doit arrêter de penser que les autres pays vont tout accepter», ajoute ce dernier.

Créé: 29.06.2018, 15h13

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...