Passer au contenu principal

Réforme de l'assurance maladie, les frontaliers gagnent une année

Le gouvernement français reporte au 31 mai 2014 l'obligation de cotiser à la sécurité sociale pour les frontaliers affiliés à une assurance privée.

DR

La sénatrice socialiste du Haut-Rhin, Patricia Schillinger, a annoncé ce lundi matin le report de la décision du gouvernement français d'obliger les frontaliers affiliés à une assurance maladie privée à cotiser au régime général de l'assurance maladie française dès 2013.

L'information a été confirmée par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Le Groupement transfrontalier européen (GTE) doit la rencontrer cette semaine pour définir le nouveau régime qui entrera en vigueur le 31 mai 2014. Une information du journal économique Les Echos, indiquant que le gouvernement socialiste français entendait récupérer quelque 400 millions d'euros en 2013 déjà, avait suscité l'émoi au sein des frontaliers.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.