Un faux taxi arrêté à une douane de Genève

France voisineLes gendarmes français ont contrôlé un véhicule transportant des touristes de retour d'une station de ski et démantelé un réseau de faux taxis.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les gendarmes français de l’escadron départemental de sécurité routière de Haute-Savoie ont contrôlé un taxi à une douane de Genève, transportant deux touristes, de retour d'un séjour de ski dans les Alpes, qui se rendaient à l’aéroport de Genève, rapporte «Le Messager».

Ce contrôle, mardi 7 janvier, a permis de constater que le chauffeur n’avait en sa possession aucun document qui autorisait ce transport. L'enquête qui s'en est suivi a permis de démanteler un réseau de transport illégal de touristes vers les stations de ski des Alpes. Selon «Le Messager», le chef du réseau et le faussaire, domiciliés à l’étranger, ont été identifiés. Quant au chauffeur, il devra prochainement répondre des faits devant la justice française.

Créé: 14.01.2020, 16h18

Articles en relation

Touristes étrangers fans des transports publics

Suisse Visiter la Suisse en train, bus ou bateau attire toujours plus de voyageurs étrangers. Plus...

Les taxis protestent contre les transporteurs illégaux à l’aéroport

Transport Les chauffeurs pointent les vans au jeu de plaques étrangères, qui leur font une concurrence déloyale. Plus...

Une société suisse fait perdre un million à l'État

Transport Mandatées par une firme suisse, des entreprises étrangères ont effectué des transports de marchandises non dédouanées, faisant perdre un million à l'État. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève féminise ses panneaux de signalisation
Plus...