Qu'est-ce qui rattache Genève à la Roche-sur-Foron?

Foire de printempsLa foire internationale de cette bourgade du Grand Genève fait la nique aux Automnales de la capitale.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En ce 8 mai, jour férié chez nos chers voisins français pour cause de la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie, la foire de printemps de la Roche-sur-Foron, qui sera bientôt reliée au RER du Grand Genève, aborde sa dernière ligne droite. «Les premiers jours ont été bien calmes, note un vendeur de piscine qui se croise les doigts. On a tout de même réussi à nouer quelques bons contacts.» Une morosité que dément le service de presse de la manifestation: «La météo nous a favorisés. Nous sommes dans les chiffres de l'an dernier.»

Les exposants viennent des quatre coins de l'Hexagone. Notre vendeur de piscine est monté du quatre-vingt-trois, le département du Var. Il loge dans le camping de Neydens et additionne des dizaines de milliers de kilomètres à longueur d'année. «Dans toutes les foires, les quatre derniers jours sont en général meilleurs», se rassure-t-il avec l'accent du sud. Même rengaine chargée d'espérance dans le secteur du cassoulet, des gourmandises et des vins dont la France est riche.

Une foire et une ville qui méritent un détour

La foire internationale de Haute-Savoie Mont Blanc, de son vrai nom, ne ressemble pas à la foire de Genève, rebaptisée Automnales depuis quelques années. Reflet d'une région où dominent les maisons individuelles, elle aligne les stands de PME spécialisées dans le bâtiment, la rénovation, le chauffage et l'isolation, les anciennes et nouvelles énergies, le jardin, gazon anglais ou bio herbeux, les piscines, le spa savoyard, l'ameublement, la décoration. Sans oublier les balais de cuvette de WC. «Made in Germany, mon bon Monsieur, du solide, de la technicité, de l'inusable!» débite une marchande volubile joignant le geste à la parole.

Bref, un petit tour à la foire de la Roche-sur Foron s’impose. Beaucoup plus intéressante et professionnelle que la foire de Crête à Thonon. La visite donne une image toute différente du Grand Genève. En 2013, la foire a attiré 86'000 visiteurs. Pas mal, les Automnales n'en attire que 135'000. Elle fêtera ses 90 ans en 2015.

L'homme des Franchises et de la place financière

La Roche-sur Foron vaut d'ailleurs un petit détour. La ville d'un peu plus de 10'000 habitants, qui enorgueillit d'un centre du XIIe siècle, partage en effet avec Genève quelques liens particuliers. Quels sont-ils? – Euh... Le Foron? – Perdu! Le Foron de la Roche se jette aussi dans l'Arve, mais bien en amont du Foron de Genève.

On découvre le lien de la Roche avec Genève au détour d'une ruelle du vieux bourg. Une plaque rappelle qu'ici est né Adhémar Fabri, évêque de Genève. Elle ajoute: «Par les franchises de 1387, il a fondé les LIBERTÉS GENEVOISES». De ce côté-ci du Salève, on professe que le peuple de Genève a arraché les franchises à son prince évêque. A chacun son histoire. Wikipedia donne quelques autres éléments d'une histoire du temps où le Grand Genève était une réalité politique. On apprend que l'évêque est sans doute à l'origine de la place financière genevoise. (TDG)

Créé: 08.05.2014, 11h03

Dossiers

Articles en relation

Thonon: la politique s'invite à la foire de Crête

Haute-Savoie La rentrée politique à Thonon c'est ce jeudi pour l'incontournable foire de Crête, la 536eme du nom. A moins de 7 mois des élections municipales, quelle est la situation dans la deuxième ville de Haute Savoie? Plus...

Les Automnales se vivent jusqu’à ce soir en mode vintage

PALEXPO Ce salon parallèle, à l’affiche sur trois jours, réussit une entrée fracassante à la foire d’automne. Visite enthousiaste. Plus...

La plaque rappelant qu'Adhémar Fabri, évêque de Genève de 1385 à 1388, est un enfant de La Roche. Selon Wikipedia, il a accordé aux habitants de Genève le droit de facturer des intérêts sur les prêts. Ce droit est, à l'époque, unique dans toute la chrétienté.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...