Manifestation à Annecy contre l'aéroport de Notre Dame des Landes

FRANCE VOISINELe collectif ZAD 74 lance un appel à la mobilisation, ce samedi 8 décembre.

Les manifestants ont prévu de se réunir devant la préfecture d'Annecy.

Les manifestants ont prévu de se réunir devant la préfecture d'Annecy. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le collectif ZAD NDdL 74 (Zone à défendre, Notre Dame des Landes), regroupant syndicats et associations, se mobilisera samedi 8 décembre, à 14 heures, devant la préfecture d’Annecy.

S’opposant à "l’artificialisation des sols agricoles de qualité" (selon les associations membres, 259 000 hectares auraient été ainsi mobilisés en France entre 2006-2009. Soit la surface d'un département français tous les 7 ans. En Haute-Savoie, cela représenterait 600 hectares de terres agricoles "bétonnées" tous les ans), le collectif soutient les opposants au projet de Notre Dame des Landes. "Un aéroport inutile et coûteux" comme il le qualifie.

Refusant le "bétonnage de près de 1665 hectares de bonnes terres agricoles, de zones humides riches en biodiversité que génèrerait ce projet", le collectif maintient que l'actuel aéroport de Nantes - qui dispose d'une "surface comparable" à celui de Cointrin ou de Londres-Gatwick - est loin d’être saturé. Selon les Haut-Savoyards solidaires des "manifestants pacifiques" landais, il suffirait de réaménager l'équipement actuel pour faire face à une éventuelle augmentation de son trafic.

Créé: 05.12.2012, 10h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.