Accord pour une gestion franco-suisse d'un train centenaire dans les Alpes

CHAMONIXLa ligne de 52 km reliant Martigny à Saint-Gervais n'est ainsi plus menacée.

Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un protocole d'accord visant à gérer en commun la ligne ferroviaire transfrontalière reliant Saint-Gervais (Haute-Savoie) à Martigny, un temps menacée de disparition, a été signé mercredi à Chamonix entre la SNCF et la société de transports suisse TMR.

"Nous allons travailler ensemble pour unifier la gestion de la ligne (...) et faire comme si nous étions un seul", a déclaré le PDG de la SNCF Guillaume Pepy à l'issue du protocole signé avec les Transports de Martigny et Régions (TMR), gestionnaire de la liaison entre Le Châtelard et Martigny.

Centenaire, la ligne de 52 km reliant Martigny (Suisse) à Saint-Gervais, empruntée chaque année par près de 800.000 voyageurs dont une grande partie de touristes, avait été menacée de fermeture il y a une dizaine d'années.

La signature est une "preuve de plus que la ligne a de l'avenir", malgré une exploitation rendue "très difficile en raison des conditions climatiques", a estimé M. Pepy.

Commercialisation, techniques d'entretien et d'exploitation, marketing seront étudiés afin "d'être mis en commun", "sans qu'il soit question pour autant de fusionner", a détaillé le PDG de la SNCF sans donner plus de précisions sur le calendrier et la répartition des charges.

"Le chemin de fer est vital" pour la vallée du Trient, dont "le bassin de population de suffit pas à faire vivre un train", a de son côté souligné le président des TMR, Raymond Carrupt. La question de l'entretien et de la rénovation de la ligne, estimés à 52 millions d'euros, sera elle tranchée jeudi lors d'une réunion des différents financeurs. (TDG)

Créé: 05.01.2012, 09h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...